TOURISME D’AFFAIRE

Le tourisme d’affaires est catalyseur d’un développement durable du tourisme. Le tourisme est un secteur particulièrement touché par les enjeux environnementaux du développement durable notamment par les composantes de son industrie incluant des transports, des constructions…
Les entreprises ont donc l’objectif de contribuer à l’attractivité des destinations. Pour cela elles mènent des politiques responsables. Le secteur d'activités du tourisme d’affaires n'échappe donc pas à la contrainte environnementale.
La « coopérative Bank » (groupe bancaire et financier anglais, la banque se présente comme une société éthique de par le choix de ses secteurs d’activités) est pionnière dans ce domaine. Elle a ainsi incité ses cadres à voyager avec le train plutôt que l’avion et à choisir des hébergements écologiques.
Le tourisme d’affaires s’est développé de manière significative ces dernières années notamment par la demande des entreprises, les offres des professionnels, les séminaires, congrès, salons. Cependant, avec la conjoncture actuelle, les entreprises souhaitent accéder à des offres durables.
Un premier travail sur l'éco-conception d'un événement a été réalisé en France en 2007 par la filière des congrès et salons, à l'initiative de l'Anaé. Un éco-guide recense aujourd'hui les bonnes pratiques à toutes les étapes de l'organisation d'une manifestation au travers de fiches thématiques.
Le travail de sensibilisation des acteurs de la filière va se poursuivre par l'intermédiaire notamment de formations adaptées. Sur les équipements dédiés, une démarche particulière visant à encourager les constructions et/ou aménagements respectueux de la norme HQE a débuté.
La demande des entreprises pour un tourisme d’affaires responsable est donc de plus en plus importante. Le tourisme d’affaires responsable est peu médiatique car il renvoie à un hôtel certifié ou éco labellisé. Cependant, il ne faut pas oublier que le tourisme d’affaires tient une place majeure dans l’économie française puisque qu’il représente 7,8 milliards d’euros de revenus pour la France en 2007. Le tourisme de loisirs lui en représente 35,4 milliards d’euros. En 2010, le tourisme d’affaires a rapporté 8,81 milliards d’euros.